Un nouveau programme scolaire pour le bien de nos enfants ?

D’après Hamzatou à 12h52 le 2 Septembre 2013

Après le mariage pour tous, on cherche désormais à éduquer les plus jeunes sur l’homosexualité. A la demande du Ministre de l’Education Nationale, un rapport alarmant visant à lutter contre l’homophobie à l’école vient de tomber.

« Eduquer contre l’homophobie dès l’école primaire » est donc l’intitulé du projet qui va guider les enseignants dans la préparation des nouveaux programmes scolaires afin d’aborder la question de l’homophobie. La théorie qui sera défendue est que personne ne nait fille ou garçon mais qu’on le devient…Mais ça ne s’arrête pas là, l’idée est de casser la complémentarité des sexes dans le but de lutter contre les discriminations liées aux choix des orientations sexuelles.

L’éducation nationale avait déjà entamé ces sujets dès l’école primaire mais selon le rapport, le corps enseignant manquait de supports. Dès le CP, les élèves devront donc lire des livres tels que « Papa porte une robe », « Jean a deux mamans », « Dis… mamanS », « J’ai deux papas qui s’aiment », « Tango a deux papas et pourquoi pas ? », « La princesse qui n’aimait pas les princes », « La nouvelle robe de Bill », « Le petit garçon qui aimait le rose », ou encore « Mehdi met du rouge à lèvres ».

Ils nous parlent de liberté ? Où sera celle des gens qui ne voudront pas que leurs enfants lisent ces livres ? Où est cette fameuse liberté de choix si elle est imposée ? Encore une fois selon le gouvernement leur conception des valeurs est meilleure que celle des autres. 

Pour ce qui est des petits enfants musulmans, ces livres vont à l’encontre des principes islamiques ! Il serait intéressant de revoir l’importance des écoles privées musulmane où ce genre de livre « comment devenir un bon momosexuel » ne se trouverait pas dans les étagères des bibliothèques.

Source : Halalbook