Une ONG malaisienne pour la défense des Rohingya appelle pour un boycott israélien

D’après Larédac’ à 00h40 le 17 Juillet 2014

Une association Malaisienne de défense des Rohingya et des droits de l’Homme appel au boycott d’israel.

Les membres de l’ONG « Myanmar Ethnic Rohingyas Human Rights Organisation » en Malaisie militent pour un boycott sur ​​les produits et les entreprises israéliennes, afin de déstabiliser économiquement le régime sioniste, espérant ainsi affaiblir ses agressions contre le peuple de Palestine.

 

Le président de l’organisation, Abu Omar en a fait un « combat vital » que la communauté internationale se doit de participer pour assurer la défense des Palestiniens contre les « bombes » du régime sioniste.

 

« L’économie est un vecteur vital pour qu’israël puisse se développer, en particulier pour son armement, quand l’économie est affaiblie, nous croyons que les investissements en armement seront réduit, ce qui signifie une réduction des actes d’agression envers la Palestine« , a déclaré Bernama.

 

En déclarant un boycott international complet, impliquant divers secteurs importants, permettra d’isoler israël du reste du monde et de faire pression sur le régime sioniste pour arrêter l’apartheid envers les Palestiniens.

 

L’Association Malaisienne des Consommateurs Musulmans, par le biais de son  secrétaire général, Datuk Dr Ma’mor Osman a déclaré que la crise palestinienne n’est pas une crise d’un ou deux jours, on ne devrait pas se poser la question de boycotter israël que lorsqu’il attaque la Palestine !

 

« Tant que la Palestine n’est pas libre de l’emprise d’israël, nous devons continuer le boycott » a-t-il affirmé.

 

Le président de « Biro Antarabangsa Pertubuhan pribumi Perkasa Malaisian Datuk », Mustapha Yaakub, a estimé qu’il y avait un besoin urgent, mais pas moins utopique, d’une véritable collaboration entre les pays islamiques.

 

« Il y a environ 300 millions de musulmans dans la région du Sud-Est asiatique qui peuvent faire en sorte de paralyser une partie de l’économie israélienne » ajoute-t-il.

 

Pendant ce temps, à Kuala Lumpur au bureau de l’ONU local, Khalil Majeed rapporte que le « Myanmar Ethnic Rohingyas Human Rights Organisation » a remis aujourd’hui mercredi un mémorandum à l’ONU l’invitant à intervenir en Palestine et au Myanmar.

 

Son président, Zafar Ahmad Abdul Ghani, a déclaré qu’une telle agression est une violation manifeste du droit et des conventions internationales.

 

« S’il vous plaît envoyer des forces de maintien de la paix en Palestine et pour les Rohingyas » a-t-il déclaré après avoir remis le mémorandum du conseiller de sécurité de l’ONU pour la Malaisie, Singapour et Brunei. Devendra Patel a dit qu’il allait la transmettre au siège principal de l’ONU à New York.

 

Le mémorandum en appel à l’ONU a été déposé afin de prendre des mesures contre les crimes commis contre les Rohingyas par le gouvernement du Myanmar et israël pour leurs agressions continuelles contre les Palestiniens.

Source : Reuters, The Sun Daily