Une sénatrice s’exprime sur les événements de Trappes

D’après Hamzatou à 10h35 le 23 Juillet 2013

La sénatrice écologiste du Val-de-Marne Esther Benbassa s’est exprimé lundi sur le site du Huffington Post au sujet des récents événements de Trappes. Pour elle « les émeutes ne sont que des signaux d’alarme, pour dire : ça suffit ! ».

La sénatrice n’a pas mâché ses mots sur la direction que ce gouvernement prend ou a pris pour ce qui est de l’ancien programme de Sarkozy « la répression est une réponse de circonstance, qui ne règle en rien les problèmes accablants de ces territoires lointains », elle ajoute « on récolte ce que l’on sème » estimant que « le quotidien des habitants de ces ghettos pauvres et abandonnés à eux-mêmes depuis des lustres ne s’améliore pas. »

Esther Benbassa poursuit son analyse de la situation « avouons-le. Nous sommes encore, pour les quartiers, sous le régime Sarkozy » faisant des actions de Trappes un « double aspect » avec « d’un côté une certaine pratique du contrôle d’identité » et « de l’autre, l’interdiction du port du voile intégral ».

Pour finir la sénatrice écologiste estime que cette loi « n’a servi qu’à une chose, à stigmatiser un peu plus les musulmans ». « Finalement ce sont toujours les mêmes qui sont contrôlés : les Arabo-musulmans » et cela parce que « personne n’osera jamais contrôler une Juive ultra-orthodoxe en robe longue, perruque et/ou foulard ». « Où est donc la différence ? Pourquoi, dans l’espace publique, un vêtement gênerait plus que l’autre ».

La vérité a été dite, espérons maintenant qu’elle sera entendue !

Source : BFMTV